Health

Respiration Paradoxale : Symptômes, Causes, Traitements

Written by admin

La respiration paradoxale est un type de trouble du schéma respiratoire ou de respiration dysfonctionnelle. Il peut survenir chez les adultes et les enfants.

Lorsqu’une personne respire, son abdomen se dilate généralement pour inspirer et se contracte pour expirer. En revanche, la respiration paradoxale se produit lorsque l’abdomen se contracte pour inspirer et se dilate pour expirer.

La respiration paradoxale est la type le plus sévère de trouble du schéma respiratoire. Elle peut entraîner une détresse respiratoire et des déséquilibres musculo-squelettiques.

Cet article discutera des symptômes de la respiration paradoxale et de la façon de traiter la maladie. Il expliquera également quand contacter un médecin, comment les médecins diagnostiquent la respiration paradoxale, et plus encore.

Une femme a les mains sur son diaphragme.

Francesco Carta fotografo/Getty Images Portrait d’une femme hipster tatouée 1384202257

La respiration paradoxale peut entraîner un échange gazeux insuffisant, ce qui peut entraîner une détresse symptômes respiratoires.

Certains symptômes courants de la respiration paradoxale sont :

  • essoufflement
  • troubles du sommeil
  • hyperventilation
  • vertiges
  • épuisement
  • bâillements fréquents
  • incapacité à respirer profondément

Cherchez une aide immédiate si vous ou quelqu’un que vous êtes avec des expériences essoufflement avec une teinte bleue sur les lèvres ou le lit des ongles. Cela peut indiquer une urgence respiratoire qui nécessite un traitement rapide.

En savoir plus sur les symptômes respiratoires.

Des facteurs physiologiques et psychologiques peuvent affecter la respiration. La cause exacte de la respiration paradoxale est inconnue. Cependant, les personnes souffrant de respiration paradoxale peuvent avoir des schémas neuromusculaires associés à une respiration dysfonctionnelle.

Des irrégularités posturales et structurelles peuvent entraîner un dysfonctionnement des muscles, des ligaments ou des articulations. Cela peut conduire à une respiration paradoxale.

Le diaphragme est un muscle qui fournit 70–80 % de la force d’inspiration. Si le diaphragme devient paralysé en raison de problèmes de nerf phrénique, cela peut entraîner une respiration paradoxale ou d’autres troubles du schéma respiratoire.

La rééducation respiratoire est la première intervention de la respiration paradoxale. La Le plus commun méthode de rééducation respiratoire est la respiration diaphragmatique. Les thérapeutes aborderont également la posture par des exercices d’étirement, de renforcement et de stabilité de base.

Renseignez-vous sur la respiration diaphragmatique.

Si vous avez des antécédents d’autres problèmes respiratoires, tels que asthmevotre médecin peut les traiter avant de traiter la respiration paradoxale.

Contactez votre médecin si vous avez des inquiétudes concernant la respiration paradoxale.

Vous devez consulter immédiatement un médecin si vous êtes en détresse respiratoire. Cela peut inclure des symptômes tels que :

  • hyperventilation
  • essoufflement
  • difficulté à parler
  • teinte bleue sur les lèvres ou le lit des ongles

Les médecins diagnostiquent la respiration paradoxale en effectuant un examen physique et en prenant vos antécédents médicaux. Votre médecin écoutera vos poumons avec un stéthoscope et observera votre poitrine et votre abdomen lorsque vous respirez.

Ils peuvent commander épreuves d’effort pour mieux évaluer votre fonction pulmonaire. Ils peuvent également demander des tests pour évaluer le dysfonctionnement du diaphragme. Essais communs comprendre radiographie pulmonaire et fluoroscopie.

Votre médecin pourra vous expliquer les tests en détail et répondre à toutes vos questions.

Certaines personnes peuvent être plus à risque que d’autres de développer une respiration paradoxale. Cependant, toutes les personnes présentant des facteurs de risque ne développeront pas la maladie.

Facteurs de risque possibles comprendre:

  • asthme
  • stress ou anxiété
  • blessure à la poitrine
  • problèmes cardiaques
  • diaphragme paralysé
  • caillot de sang dans les poumons

Respiration paradoxale peut mener à la détresse respiratoire. Les signes de détresse respiratoire comprennent :

  • peau pâle ou teintée de bleu, sur les personnes à la peau claire
  • lits d’ongles teintés en bleu
  • augmentation de la respiration
  • narines évasées
  • peau moite
  • respiration sifflante ou des grognements lors de la respiration

Apprendre encore plus signes annonciateurs de détresse respiratoire.

La respiration paradoxale peut également entraîner des déséquilibres musculo-squelettiques. Cela est dû à une mauvaise utilisation du diaphragme et des muscles abdominaux. Lorsque cela se produit, les muscles accessoires remplacent la fonction des muscles primaires dans la respiration typique.

Contactez votre médecin si vous avez des inquiétudes concernant les complications de la respiration paradoxale.

La respiration paradoxale se produit lorsque le schéma respiratoire est opposé à celui attendu. En règle générale, l’abdomen se dilate pendant l’inspiration et se contracte pendant l’expiration. Dans la respiration paradoxale, cela s’inverse.

La cause exacte de la respiration paradoxale est inconnue. Cependant, les experts pensent qu’il s’agit d’une combinaison de facteurs physiologiques et psychologiques.

La respiration paradoxale peut entraîner une détresse respiratoire. Consultez immédiatement un médecin si vous souffrez de détresse respiratoire. Pour les symptômes récurrents de respiration paradoxale, contactez votre médecin pour obtenir des conseils.

About the author

admin

Leave a Comment